Recharge extincteur poudre abc

Recharge extincteurs poudre abc

Pour la maintenance de vos extincteurs à poudre ABC, par un un installateur qualfié . Chaque vérification périodique donne lieu à un compte rendu de vérification établi sur l’imprimé Q4 de la norme 21.9.017 IMANOR MAROC  et remis à l’assuré au moins en deux exemplaires dans un délais d’un mois. De plus, l’assuré doit en adresser un exemplaire à l’entreprise chargée de la maintenance et de s’engager à effectuer, dans un délais de trois mois, les modifications et opérations nécessaires pour remédier aux défaurts inscrits sur le compte rendu de vérification.

La charge poudre abc des extincteurs doivent êyre renouvelés tous les cinq ans.

Mécanisme de l’extincteur

 

 

L’extincteur est constitué de plusieurs éléments :

 

  • Le réservoir cylindrique en métal dans lequel la substance anti-feu est conditionnée.
  • Une poignée permet de contrôler la vaporisation.
  • Une goupille de sécurité évite les activations accidentelles.
  • Le jet du produit extincteur

L’effet de vaporisation s’obtient par une pressurisation de l’appareil, il existe 2 systèmes :

  • Extincteur à pression auxiliaire
  • Extincteur à pression permanente

Entretien de l’extincteur

 

cartouche-extincteur-zeon-9947_120

 

Cette maintenance est même régiée par des législations et des recommandations. La recharge fait partie des procédés pour maintenir le dispositif toujours opérationnel.

La recharge extincteur à pression permanante concerne seulement l’approvisionnement en produit et l’ajustement de la pression. Une quantité insuffisante de substance anti-feu réduit les performances de l’appareil ; il en est de même pour la pression.

Le niveau de pression doit aussi être surveillé. Quand vous utilisez l’extincteur, la vaporisation est importante. Celle-ci s’obtient grâce à la pressurisation de la bouteille métallique.

Pour les modèles à pression auxiliaire, la recharge extincteur se résume à changer ou à remplir le sparklet. Il s’agit d’une capsule placée dans le réservoir. Celle-ci contient un gaz sous haute pression. La libération de ce gaz, généralement du CO2, permet de propulser l’agent anti-feu pour avoir un jet. L’entretien des modèles à propulsion auxiliaire se traduit par l’ajout de substance extinctrice, de gaz propulseur ou par un remplacement du sparklet. Recharger ou entretenir son extincteur est un service proposé par de nombreuses entreprises dans le domaine de la prévention incendiaire.